Des modèles de chaussures de sécurité pour femmes

Chaussures de sécurité femme
Certains métiers exigent le port de vêtements, de souliers et d’équipements de sécurité vendus dans des magasins spécialisés. Les entreprises doivent alors fournir à leurs employés tout ce qui peut les aider à travailler à l’abri des dangers potentiels. Parmi ces éléments de protection figurent les chaussures de sécurité généralement utilisées dans le milieu industriel. Dans cet article, nous allons uniquement nous intéresser à la section féminine et vous donner quelques conseils pour faire le bon choix.

Un équipement de sécurité incontournable

Dans plusieurs environnements professionnels, les menaces pour votre santé et sécurité physique sont nombreuses. Avant de vous adonner à vos activités quotidiennes dans un usine, sur un chantier ou à l’intérieur d’un entrepôt généralement industriel, vous devez penser à bien vous protéger. Les pieds étant une partie du corps à la fois très sensible et exposée, il faut les mettre à l’abri de tout danger pouvant survenir sur ces lieux. Avant d’acheter vos souliers, vous devez, mesdames, prêter une attention accrue aux caractéristiques qui garantissent leur efficacité et leur niveau de qualité. Nous allons voir, tout au long de cet article, les plus importants d’entre eux.

Mais ici, nous commencerons par vous expliquer pourquoi le port de ces souliers est nécessaire. Tout d’abord, la fabrication de ces équipements se fait conformément à des normes de sécurité appliquées en France et dans tous les pays européens. Selon des statistiques récentes, plus de 7 % des accidents professionnels touchent les pieds. Les incidents sont très variés. Vous pouvez, dans des pointes de chantier, avoir un objet tranchant pénétrer dans votre voûte plantaire, un appareil de levage écraser vos orteils ou une simple glissade qui se transforme en désastre.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.manelli.fr.

Choisir parmi les normes de sécurité

Pour trouver les chaussures qu’il vous faut, il faudra, en premier lieu, les choisir en fonction de votre environnement professionnel. Ceux qui exercent un métier où ils sont contraints de passer la majeure partie de leur temps dans un endroit sec doivent se diriger vers un modèle correspondant à la norme S1. C’est le cas des fonctions dans le secteur agroalimentaire. Ce modèle se caractérise par sa légèreté et ses semelles dotées de propriétés anti-dérapantes.

Si votre emploi implique de rester constamment à l’extérieur, préférez des souliers respectant la norme S2. Celle-ci a permis de concevoir des modèles où l’accent est mis sur l’étanchéité. Vous pouvez donc les utiliser en menuiserie et pour les travaux de maintenance. En revanche, elles sont à éviter si vous exercez une fonction sur un chantier avec un terrain boueux.

Un sol irrégulier impose, par ailleurs, le port de souliers S3 qui ralentissent la marche en adhérant au terrain. Ils comportent des crampons et une semelle anti-perforation. Il est toutefois conseillé de choisir un modèle montant pour apporter un meilleur maintien à la cheville et limiter les risques de torsion.

À savoir : En dépit des normes de sécurité que citées, la forme des souliers est déterminante. Par exemple, en optant pour des bottes, vous serez mieux protégé contre les intempéries et l’humidité, ce qui vous facilitera la vie lorsque vous travaillez dans une forêt, un jardin ou n’importe quel autre espace vert.

Le confort avant tout !

On est tous d’accord que, pour un rendement optimal, on doit se sentir bien dans ses souliers ! Ce conseil est d’autant plus capital lorsqu’il s’agit de travailler dans un milieu où les dangers et les difficultés ne sont pas rares. Pour vous sentir à l’aise, vous devez vérifier la qualité des matériaux.

Si vous êtes amené à beaucoup vous déplacer et à effectuer des mouvements contraignants tout au long de votre journée de travail, vos souliers doivent être fabriqués dans des matières légères et flexibles. Vous n’aurez aucun mal à trouver dans les magasins des modèles équipés de coques composites. Celles-ci apportent la résistance qu’on retrouve dans le métal tout en étant moins opulentes. Pour plus de souplesse, vous pouvez opter pour une semelle anti-perforation ; une fonctionnalité qu’on retrouve dans certains textiles et qui leur confère plus de solidité.

Comme évoqué plus haut, à chaque métier ses souliers de sécurité. Les cuisiniers, par exemple, gagneront à en choisir un avec un bon rembourrage. Celui-ci est assuré par les zones matelassées qui protègent les pieds en diffusant une sensation de douceur tout autour. Finies les ampoules !

Faut-il revoir ses exigences esthétiques à la baisse ?

Pas du tout ! En réalité, même si ce type de souliers n’est pas considéré comme un accessoire mode, les fabricants commencent à s’intéresser à l’aspect visuel. Après tout, si vous sortez du travail et que vous manquez de temps pour vous changer avant d’aller chercher à l’école, vous n’avez pas envie pour autant de vous retrouver avec de gros machins de sécurité aux pieds. Heureusement qu’aujourd’hui, vous pouvez en trouver sous forme de mocassins et de baskets qui répondent aux normes de sécurité en restant élégantes. En les voyant à vos pieds, on pensera plus à un accessoire sportswear qu’à un outil de travail. Certains modèles ressemblent même aux célèbres Timberland qui élèveront votre style instantanément.


Timberland pro : la chaussure de sécurité idéale
A quoi sert un référentiel de management de la santé et de la sécurité au travail ?